Scolinfodrapeau anglais

02 40 74 03 12

Un établissement au regard porté sur l’élève

Vaincre ma timidité et mieux comprendre le monde anglo-saxon !

Quiterie est partie 10 mois de mars à décembre 2013 en Australie.

 

Vaincre ma timidité et mieux comprendre le monde anglo-saxon 

Elle a donc fait son année de première en deux temps (première partie de septembre à mars 2013 et deuxième partie de décembre 2013 à juin 2014). Elle a obtenu son bac S en juin 2015.

 

Etant petite, j'ai vécu à Singapour avec ma famille et mes parents nous avaient mis dans une école internationale, ce qui m'a beaucoup marqué. En partant je voulais donc redécouvrir cette culture anglo-saxonne, leur système éducatif et bien sûr parler anglais.


Je suis donc arrivée en year 11 (premère) à All Saints' College à Bathurst dans une école privée très stricte avec le port obligatoire de l’uniforme. Cependant on s'y habitue très vite sachant que tout le monde est habillé pareil.


Les journées de cours sont organisées de la manière suivante :

  • 9h-10h30: deux cours
  • 10h30-11h: chapel, assembly ou réunion d'organisation avec notre “maison”
  • 11h-11h20: recess (récrée + ils nous donnent un fruit ou une pâtisserie)
  • 11h20-13h: deux cours
  • 13h-13h50: déjeuner à la cantine
  • 13h50-15h30: deux cours
  • 15h30-17h: sport le mardi et jeudi

 

J’ai suivi les cours de mathématiques, biologie, géographie, business, anglais et PDHPE (personal developement, health and physical education). Mon année a aussi été marquée par la participation au Debutant Ball avec l'école en mai, et à l’athletic and swimming carnanval ainsi qu’au music festival (ce sont des compétitions entre les 3 “maisons” (comme dans Harry Potter) qui sont Long House, Bean House et Barton House et c'est Long House, ma “maison”, qui a gagné à la fin de l'année!).


Le retour en France n’a pas été si simple que cela à vivre car il a été difficile de se replonger dans le système éducatif français et surtout de reprendre l'année en cours de route, avec des personnes que je ne connaissais pas alors que tous mes amis étaient maintenant un niveau au dessus.


Cette année australienne m’a permis de vaincre ma timidité, de mieux comprendre le monde anglo-saxon, de rencontrer des personnes du monde entier durant les camps AFS et de prendre un peu plus mon indépendance par rapport à mes parents.


Cette expérience australienne a initié le projet de partir étudier les sciences du sport à l'université d'Aberdeen en Ecosse. Je me suis en effet rendu compte que ma personnalité correspondait plus à la culture anglo-saxonne que française. Comme me le disait ma mère d'accueil, “je suis née dans le mauvais pays”.

En savoir plus :

Scolinfodrapeau anglais

02 40 74 03 12